Categorie: Baccalauréat général

Quels enseignements de spécialité en première générale ?

Le principe des enseignements de spécialité

A l’issue de la seconde générale et technologique, l’élève formule 4 voeux d’enseignements de spécialité pour sa classe de première. Ces voeux seront par ordre de priorité.  3 en seront retenu dans la mesure de l’organisation des enseignements et des services.
Ces enseignements de spécialité sont donc des matières pour lesquelles l’élève a des affinités ou qui pourront lui être utiles pour sa future orientation.
Attention cependant, car l’élève sera évalué en contrôle continu pour le baccalauréat dans ces enseignements dès la première.
Ensuite, il en gardera 2 en terminale pour les épreuves finales.

Lire plus

Informations réforme du lycée.

La réforme du lycée sera mise en place dès la rentrée de septembre 2019 avec des classes de seconde et de première modifiées. Cette réforme concerne les élèves qui entreront en classe de première l’année prochaine pour la session 2021.

Lire plus

Rentrée en seconde générale

En 2019, nous ouvrons 5 classes de seconde générale et technologique, soit 175 élèves

Les communes concernées:

  • Pour Baulne, Mondeville, Soisy-sur-Ecole, La Ferté Alais, Videlles, Danemois, Boutigny-sur-Essonne, Moigny-sur-Ecole, Courances, Milly-la-Forêt, Oncy-sur-Ecole, les élèves de 3ième de ces communes viennent en seconde au Lycée Alexandre Denis.
  • Pour Guigneville-sur-essonne, D’huison-Longueville, Orveau, Boissy-le-Cutté, Janville-sur-Juine, les élèves de ces communes ont le choix entre le Lycée Alexandre Denis et GSH à Etampes
  • Pour Bouray-sur-Juine, les élèves de ces communes ont le choix entre le Lycée Alexandre Denis et les Lycées d’Arpajon.
  • Pour Itteville, les élèves vont sur le Lycée Michelet d’Arpajon et peuvent demander le Lycée Alexandre Denis sans être prioritaires.
  • Pour Ballancourt, les élèves vont sur le Lycée Laurencin à Mennecy et peuvent demander le Lycée Alexandre Denis sans être prioritaires.
  • Pour toutes les autres communes, il n’y a pas de changement de sectorisation. La sectorisation n’existe que pour la seconde GT.

Quel Bac?

Il n’y a plus qu’un seul Bac général (réforme du lycée) – plus d’infos sur le bac 2021 ici –  la classe de seconde est la même pour tout le monde, il n’y a plus d’enseignement d’exploration ;  les élèves choisiront en première 3 enseignements de spécialité et en garderont 2 sur ces 3 pour la classe de Terminale.

Quelles options en seconde?

    • Les options générales proposées à Cerny: Latin ; LVC (Allemand ou espagnol) ; EPS pour 3h par semaine.
      Un atelier “ciné théâtre” sera également proposé pour 3h par semaine
    • Les options technologiques proposées à Cerny: Management et gestion ; SI Sciences de l’ingénieur ; CIT création et innovation technologique pour 1h30 par semaine.

Il n’y a aucune obligation à choisir une option, une option est totalement facultative, cela ne conditionne en rien la poursuite d’études. L’élève ne peut choisir que 2 options maximum, une générale et une technologique. Il faut vouloir fournir du travail supplémentaire.

Quels enseignements de spécialités en première?

  • L’élève en demandera 4 par ordre de priorité et sera retenu sur 3 dans la mesure de l’organisation des enseignements et des services. Ensuite, il en gardera 2 en terminale pour l’obtention du Bac.
  • 11 enseignements de spécialités peuvent être proposés au sein des Lycées de l’Education Nationale. Pour le moment, 8 de ces enseignements existeront au Lycée Alexandre Denis à Cerny :
    • Histoire, géographie, géopolitique et sciences politiques
    • Humanités, littérature et philosophie
    • Langues, littérature et cultures étrangères
    • Mathématiques
    • Physique-Chimie
    • Sciences de la vie et de la terre
    • Sciences économiques et sociales
    • Sciences de l’ingénieur

Desserte de l’établissement:

7 nouvelles lignes régulières scolaires mise en place ; Région IDF, IDF mobilités, Conseil départemental, CCVE communauté de communes Val d’Essonne, Mairie, établissement scolaire travaillent conjointement à cette mise en place ; validation début juillet et information en août avant la rentrée.