Projet d’établissement

LES AXES DU PROJET D’ÉTABLISSEMENT

 

 

 

 

 

 

 

Suite à l’inventaire réalisé en Conseil Pédagogique au préalable à l’Assemblée Générale du 30 janvier 2010, il s’est dégagé: 4 axes, 12 objectifs, 41 actions

 

 

 

 

 

 

 

•  AXE 1 : RENDRE L’ÉLÈVE ACTEUR DE SON PROJET PROFESSIONNEL ET PERSONNEL

  • AXE 2 : APPRENDRE A VIVRE ET A GRANDIR ENSEMBLE
  • AXE 3 : ADAPTER LES STRUCTURES PÉDAGOGIQUES ET IMMOBILIÈRES POUR FACILITER LA DIVERSITÉ DES PARCOURS DE CHACUN
  • AXE 4 : COMMUNIQUER MIEUX POUR EXISTER PLUS

En proposant cet ensemble d’actions, les équipes pédagogique et éducative ont voulu appréhender, au-delà des difficultés intrinsèques à la transmission des savoirs disciplinaires, des difficultés connexes de différentes sortes :

 

Ddifficultés d’ordre personnel autour de la fragilité du projet professionnel et plus largement du projet de vie de l’élève; difficultés d’ordre relationnel autour du climat d’intolérance ou d’incivilité, autour aussi du manque de cohésion des élèves autour pour une ambition scolaire; difficultés d’ordre matériel liées au cadre de vie défraîchi, défectueux, inadapté par endroits ; difficultés d’ordre promotionnel  enfin autour de la mauvaise réputation  ou du défaut de reconnaissance.


Parce que nous avons la conviction que la motivation, la tolérance et la solidarité studieuse ou sociale, l’attractivité des lieux et des équipements, la fierté enfin sont susceptibles de favoriser  les progrès et la réussite de chaque élève, nous espérons que ce projet d’établissement sera l’outil de l’amélioration des conditions d’étude et des résultats de nos élèves.

 


La pédagogie et l’éducation sont le cœur de notre métier d’EPLE et, sans une forte coopération de la direction et des équipes pédagogique et éducative, ce projet d’établissement, aboutissement de leurs réflexions et propositions partagées, n’aurait pas pu voir le jour ou aurait peu de chance de trouver l’énergie nécessaire à sa mise en œuvre.
Tel qu’il est, ce projet est donc une proposition de départ, une base dont il est nécessaire de poursuivre l’examen en élargissant les contributeurs à tous les membres de la communauté scolaire.
Chaque année, lors de la journée de solidarité en janvier, nous ferons un point d’étape où tous seront conviés.


Un bilan des actions et des résultats atteints sera dressé et le projet d’établissement sera susceptible d’être amendé et d’évoluer pour répondre mieux aux besoins identifiés et actualisés des élèves.

 

 

 

 

image_pdfimage_print